Transport vintage, bohème, champêtre …

A chaque style son transport, nous en avons déjà parlé dans notre article précédent ; en vélo, à cheval ou en voiture. Voici quelques idées traditionnelles ou plus tendances qui tiennent compte du budget de chacun.

Si vous ne souhaitez pas consacrer de budget à ce poste, vous pouvez toujours prendre votre propre véhicule ou faire appel à l’équipe. Vous trouverez peut-être dans votre entourage la voiture de vos rêves mais quelle qu’elle soit, elle doit être d’une propreté impeccable et n’oubliez pas qu’un bon nettoyage intérieur/extérieur prend un certain temps … Misez de toutes les façons sur la décoration ; fleurs, tulle, ballons … toutes les idées sont les bienvenues et donneront à vos photos une petite touche personnalisée.

Si votre mariage compte un cortège composé de vos proches et de vos amis, vous pouvez opter pour un bus vintage ou un school bus américain mais le top du moment est le combi Volkswagen effet « on the road to California » ! Restent la suite de 2CV pour les nostalgiques, les voiturettes de golf électriques pour les éco-climat, le petit train pour l’ambiance festive, le char à bancs pour l’ambiance champêtre … Vous pouvez aussi les combiner et associer, par exemple, le vélo pour les garçons et la voiturette de golf pour les filles ! Très film hollywoodien, la limousine de star et son cortège de voitures noires …  et le tuk-tuk pour une envie d’exotisme ! Imagination et pragmatisme doivent aller de pair, on oublie toutes les formules qui mettent votre robe, maquillage, coiffure … en péril !

Côté pratique, notez que les vans peuvent contenir de 7 à 10 personnes et les bus de 30 à 70 personnes.  Un dernier petit conseil, votre mariage est une journée de fête et de bonheur mais la sécurité routière reste d’application ; les klaxons intempestifs sont parfois mal accueillis et une voiture balai est peut-être une bonne idée à prévoir. Prenez-y vous à temps et n’hésitez pas à consulter notre article : une idée de planning

© Myriam Thibaut

A venir : Côté budget, que prévoir ?

Laisser un commentaire